Numéro
J. Phys. France
Volume 47, Numéro 3, mars 1986
Page(s) 491 - 496
DOI https://doi.org/10.1051/jphys:01986004703049100
J. Phys. France 47, 491-496 (1986)
DOI: 10.1051/jphys:01986004703049100

The paramagnetic response of nickel at high temperature

P.J. Brown1, H. Capellman2, J. Déportes3, D. Givord3, S.M. Johnson1 et K.R.A. Ziebeck1

1  Institut Laue-Langevin, 156X, 38042 Grenoble, France
2  Institut fur Theoretische Physik, Technische Hochschule, 5100 Aachen, F.R.G.
3  Laboratoire Louis Néel, C.N.R.S., 166X, 38042 Grenoble, France


Abstract
The paramagnetic response of nickel has been measured using polarized neutron scattering with polarization analysis from 1.25 to 2 Tc and for energy transfers up to 180 meV (˜3 Tc). In the restricted temperature and momentum range covered by Steinsvoll et al., the present results were found to be in satisfactory agreement. However, CPA calculations are unable to account for wavevector and frequency dependence, as well as absolute magnitude of the observed scattering.


Résumé
La réponse paramagnétique du nickel a été mesurée entre 1,25 et 2 T c par diffusion de neutrons polarisés avec analyse de polarisation, jusqu'à des transferts en énergie de 180 meV (˜3 Tc). Les résultats sont en accord avec ceux obtenus par Steinsvoll et al. dans un domaine plus restreint de températures et moments. Ni les calculs CPA ni l'analyse en terme de Lorentzienne, proposée par Steinsvoll et al., ne sont capables de rendre compte des résultats obtenus dans aucun des domaines en moments. Ces deux analyses sont adaptées à des systèmes de moments locaux, et ne considèrent donc pas la physique microscopique appropriée à des systèmes d'électrons itinérants.

PACS
7520E - Metals and alloys.

Key words
CPA calculations -- Curie temperature -- neutron diffraction examination of materials -- nickel -- paramagnetic properties of substances