Issue
J. Phys. France
Volume 36, Number 10, octobre 1975
Page(s) 979 - 984
DOI https://doi.org/10.1051/jphys:019750036010097900
J. Phys. France 36, 979-984 (1975)
DOI: 10.1051/jphys:019750036010097900

Étude des agrégats de sélénium en phase vapeur en fonction de leur taille. II. Structure électronique des chaînes de sélénium dans l'approximation des liaisons fortes et par une méthode « self-consistent » du type CNDO

A. Hoareau, P. Joyes et B. Cabaud

Département de Physique des Matériaux, Associé au C.N.R.S. Université Claude Bernard Lyon I 43 bd du 11-Novembre 1918, 69621 Villeurbanne, France


Abstract
The molecular orbital calculation of selenium chains Sen (n = 2 to 10) is carried out in the framework of the Hückel model for σ bands and in the CNDO self-consistent approximation. The ionization energies and the binding energy calculated for a chain are compared with the experimental values. The electronic structure of energy levels is compared with the results reported in the literature.


Résumé
Le calcul des orbitales moléculaires des chaînes de sélénium Se n (n = 2 à 10) est effectué dans le cadre du modèle de Hückel pour les liaisons σ ainsi que dans l'approximation self-consistent du type CNDO. Les énergies d'ionisation ainsi que l'énergie par liaison dans une chaîne sont comparées aux valeurs expérimentales. La structure électronique des niveaux d'énergie est comparée aux résultats de la littérature.

PACS
3640C - Electronic and magnetic properties of clusters.
3115 - Calculations and mathematical techniques in atomic and molecular physics (excluding electron correlation calculations).

Key words
binding energy -- CNDO calculations -- inorganic molecule electronic structure -- ionisation of molecules -- selenium