Issue
J. Phys. France
Volume 32, Number 11-12, novembre-décembre 1971
Page(s) 895 - 902
DOI https://doi.org/10.1051/jphys:019710032011-12089500
J. Phys. France 32, 895-902 (1971)
DOI: 10.1051/jphys:019710032011-12089500

Analyse du rôle des facteurs géométriques dans la magnétisation du plomb supraconducteur

J.-P. Girard, E. Paumier et A. Fortini

Laboratoire de Physique du Solide de l'Université de Caen


Abstract
Irreversibilities related to geometrical factors have been observed on magnetization curves of samples of pure lead at 4.2 °K. The flux penetration into a cylinder is studied at different positions, and these observations are qualitatively interpreted with the aid of a model for the field distribution in a simplified case. The appearance of irreversibilities is imputed to metastable states in which the volume of the sample is divided into diamagnetic and intermediate regions.


Résumé
Nous avons observé sur les courbes d'aimantation d'échantillons de plomb pur à 4,2 °K des irréversibilités liées aux facteurs géométriques. Nous avons étudié la pénétration du flux en différents points d'un cylindre, et nous avons interprété ces observations à l'aide d'un modèle de la distribution de champ dans un cas simplifié. L'apparition des irréversibilités a été attribuée à l'existence d'états métastables dans lesquels le volume de l'échantillon est partagé en régions diamagnétiques et intermédiaires.

PACS
7470 - Superconducting materials.

Key words
lead -- magnetisation state -- superconducting materials