Issue
J. Phys. France
Volume 25, Number 4, avril 1964
Page(s) 361 - 365
DOI https://doi.org/10.1051/jphys:01964002504036100
J. Phys. France 25, 361-365 (1964)
DOI: 10.1051/jphys:01964002504036100

Etude de l'effet Zeeman de la raie n = 1 de la série jaune de Cu 2O à 20 °K

M. Certier, J.B. Grun et S. Nikitine

Laboratoire de Spectroscopie et d'Optique du Corps solide, Institut de Physique, Université de Strasbourg


Abstract
The Zeeman effect of the exciton n = 1 line of the yellow series of Cu 2O has been studied at 20 °K, with polycrystalline samples and oriented single crystals. In the présence of a magnetic field of 30.5 kilogauss, the line is split into three components. The polarisation of these components is a function of the orientation of the field H, with respect to the symmetry axes of the crystal. The results are in good agreement with Elliott's theory. According to this theory, the irreducible representation of the exciton state is of the type Γ+25. The spectroscopic splitting factor of the line is g = 1.7 ± 0.2.


Résumé
L'effet Zeeman de la raie rouge n = 1 de la série jaune du spectre d'absorption de la cuprite a été réalisé, à 20 °K, sur des échantillons polycristallins et monocristallins orientés. L'intensite du champ magnétique était de 30,5 kilogauss. Les spectres observés montrent que la raie se décompose en un triplet dont la polarisation des composantes varie avec l'orientation du cristal par rapport à la direction du champ magnétique. Ces résultats sont en excellent accord avec la théorie de Elliott basée sur l'hypothèse d'une représentation irréductible Γ+25 de l'état excité. La valeur du facteur de décomposition spectrale de la raie a été calculée. On trouve g = 1,7 ± 0,2.

PACS
78 - Optical properties, condensed-matter spectroscopy and other interactions of radiation and particles with condensed matter.

Key words
copper compounds -- excitons -- spectra -- Zeeman effect