Numéro
J. Phys. France
Volume 50, Numéro 1, janvier 1989
Page(s) 35 - 44
DOI https://doi.org/10.1051/jphys:0198900500103500
J. Phys. France 50, 35-44 (1989)
DOI: 10.1051/jphys:0198900500103500

Semiclassical calculation of oscillator-strengths

R.M. More1 et K.H. Warren2

1  Lawrence Livermore National Laboratory and Ecole Polytechnique
2  Lawrence Livermore National Laboratory, University of California, PO Box 808, Livermore, U.S.A.


Abstract
Because they play a fundamental role in the calculation of bound electron stopping-powers, photon mean free paths and electron impact-excitation cross-sections, there is a need for a convenient method to calculate oscillator strengths for highly charged ions. In this paper we describe a simple semiclassical approximation for electron matrix-elements and oscillator strengths. The method is tested by detailed comparison with known exact results for the Coulomb potential and proves to be numerically robust and reasonably accurate for all transitions examined.


Résumé
Parce que les sections efficaces dans les ions fortement chargés jouent un rôle fondamental dans le calcul des puissances d'arrêt d'électrons liés, des libres parcours moyens des photons et des sections efficaces d'excitation par impact électronique, on a besoin d'une méthode pratique de calcul de ces quantités. Dans cet article, nous décrivons une approximation semiclassique simple qui permet de calculer les éléments de matrice électronique et les forces d'oscillateur. La méthode est testée grâce à une comparaison détaillée avec des résultats exacts connus pour le potentiel coulombien ; elle s'avère numériquement fiable et raisonnablement précise pour toutes les transitions examinées.

PACS
3270C - Oscillator strengths, lifetimes, transition moments.

Key words
oscillator strengths