Numéro
J. Phys. France
Volume 49, Numéro 4, avril 1988
Page(s) 599 - 604
DOI https://doi.org/10.1051/jphys:01988004904059900
J. Phys. France 49, 599-604 (1988)
DOI: 10.1051/jphys:01988004904059900

Electronic structure of disclinated polytopes

S. Nicolis1, R. Mosseri2 et J.-F. Sadoc1

1  Laboratoire de Physique des Solides, Université Paris-Sud, Orsay, 91405, France
2  Laboratoire de Physique des Solides, CNRS, 1 place A. Briand, Meudon Principal, France


Abstract
Discrete curved-space models are a useful paradigm for complex dense-packed structures such as metallic glasses. The idea is to define an ideal structure in a curved space where a given local packing arrangement may propagate and then introduce decurving defects to map it onto a realistic flat-space structure. In the following we study the effect of certain configurations of (partially) decurving defects on the electronic density of states within the tight-binding approximation.


Résumé
Des structures discrètes, définies sur un espace courbe, sont des modèles utiles pour des configurations complexes d'empilement compact, comme des verres métalliques. L'idée est de définir une structure idéale sur un espace courbe, où un empilement local peut être continué globalement, et, ensuite, d'introduire de défauts qui « décourbent » l'espace, pour obtenir des structures réalistes dans l'espace physique (plat). Dans ce travail on étudie l'influence de certaines configurations de défauts, qui « décourbent » partiellement, sur la densité d'états électroniques dans l'approximation d'un modèle des liaisons fortes.

PACS
7120 - Electron density of states and band structure of crystalline solids.

Key words
electron energy states of amorphous solids -- electronic density of states -- metallic glasses -- tight binding calculations