Numéro
J. Phys. France
Volume 34, Numéro 2-3, février-mars 1973
Page(s) 211 - 216
DOI https://doi.org/10.1051/jphys:01973003402-3021100
J. Phys. France 34, 211-216 (1973)
DOI: 10.1051/jphys:01973003402-3021100

The homogeneous helimagnet and the liquid-solid transition

J. Villain

Institut Laue-Langevin, Grenoble


Abstract
The possibility of a transition with an infinite susceptibility at non-vanishing q in an homogeneous medium is investigated. In the frame of a precise model (§ 2) it is shown (§ 4) that only a weak singularity can occur, and probably no infinity ; the strong singularity appears at q = 0 for a quantity which is not the susceptibility (§ 3). A similar result is conjectured for the compressibility of liquids (§ 1 and 5).


Résumé
On examine la possibilité d'une transition avec une susceptibilité infinie pour q ≠ 0 dans un milieu homogène. Dans le cadre d'un modèle précis (§ 2) on montre (§ 4) que seule une faible singularité peut exister, et probablement pas d'infinité ; la singularité forte apparait à q = 0 et pour une quantité qui n'est pas la susceptibilité (§ 3). On prévoit un résultat analogue dans le cas des liquides (§ 1 et 5).

PACS
7530K - Magnetic phase boundaries (including magnetic transitions, metamagnetism, etc.).
6470D - Solid-liquid transitions.

Key words
solid liquid transformations