Numéro
J. Phys. France
Volume 28, Numéro 10, octobre 1967
Page(s) 755 - 761
DOI https://doi.org/10.1051/jphys:019670028010075500
J. Phys. France 28, 755-761 (1967)
DOI: 10.1051/jphys:019670028010075500

Un potentiel séparable pour l'interaction nucléon-nucléon

Th. Hammann1, G. Oberlechner1, G. Trapp1 et J. Yoccoz2

1  Département de Physique Nucléaire Théorique, Centre de Recherches Nucléaires, Strasbourg-Cronenbourg
2  Université de Grenoble


Abstract
A non-local séparable potential is presented, which reproduces S, P and D wave phase shifts for nucleon-nucleon scattering up to 350 MeV. This potential contains very strong and short-ranged terms. As a preliminary theoretical test, the binding energy of nuclear matter is calculated using the reaction matrix G of the Brueckner-Goldstone theory. Saturation is found at a density corresponding to a Fermi momentum kF = 1.65 fm-1, with an average binding energy per particle of - 18 MeV.


Résumé
Un potentiel non local séparable est présenté, qui reproduit les déphasages S, P et D de la diffusion nucléon-nucléon jusqu'à 350 MeV. Ce potentiel contient des termes fortement répulsifs et de courte portée. L'énergie de liaison de la matière nucléaire infinie est calculée à l'aide de la matrice de réaction G de Brueckner-Goldstone. La saturation est obtenue pour une densité correspondant au moment de Fermi kF = 1,65 fm-1, avec une énergie de liaison moyenne par particule de -18 MeV.

PACS
1420G - Baryon resonances with S=0.
2540 - Nucleon-induced reactions.
13 - Specific reactions and phenomenology.

Key words
nucleon nucleon interactions -- many body problems