Numéro
J. Phys. France
Volume 28, Numéro 2, février 1967
Page(s) 157 - 164
DOI https://doi.org/10.1051/jphys:01967002802015700
J. Phys. France 28, 157-164 (1967)
DOI: 10.1051/jphys:01967002802015700

Cinétique de production et de destruction des atomes métastables 6 3P0 du mercure

M.-C. Bigeon

Faculté des Sciences de Caen, Laboratoire de Spectroscopie atomique (Laboratoire Associé au C.N.R.S.)


Abstract
Metastable 63P0 mercury atoms are formed when a mixture of mercury vapour and nitrogen, at room temperature, is illuminated by a mercury light source, the nitrogen pressure in our experiments being 2 mm of mercury. It is shown that thèse metastable 63P 0 mercury atoms are destroyed chiefly by collisions with metastable nitrogen molecules excited in the (v = 1) vibrational level. The other causes for the depopulation of the metastable 63P0 level are : collisions with the walls, absorption of λ = 4 047 Å and λ = 2 967 Å radiations, collisions with ground state 61S 0 mercury atoms. The relative importances of these causes are about 50 %, 15 %, 35 % respectively, apart from collisions with (v = 1) nitrogen molécules.


Résumé
Lors de l'irradiation par une lampe à vapeur de mercure du mélange mercure-azote, à 20 °C et pour une pression d'azote égale à 2 mm de mercure, les atomes métastables Hg63 P0 se désexcitent principalement par chocs avec les molécules d'azote métastables dans le niveau vibrationnel (v = 1). Les autres causes de dépeuplement du niveau Hg63P0 sont les chocs contre les parois, l'absorption des radiations λ = 4 047 Å et λ = 2 967 Å et les chocs avec les atomes de mercure 61S 0 dans des proportions respectives d'environ 50 %, 15 % et 35 %, déduction faite des chocs avec les molécules N2(v = 1).

PACS
3450 - Scattering of atoms and molecules.

Key words
atomic excitation -- mercury (metal)