Numéro
J. Phys. France
Volume 27, Numéro 9-10, septembre-octobre 1966
Page(s) 627 - 635
DOI https://doi.org/10.1051/jphys:01966002709-10062700
J. Phys. France 27, 627-635 (1966)
DOI: 10.1051/jphys:01966002709-10062700

Structure électronique des métaux de transition liquides

F. Cyrot-Lackmann

Laboratoire de Physique des Solides associé au C. N. R. S., Faculté des Sciences, 91 - Orsay, France


Abstract
The density of states of a liquid transition metal is calculated in the tight binding approximation. This density of states is given by a trace which is developed over a pseudo complete set of atomic wave functions centred on all possible sites. The use of a " chain " approximation for the n atom correlation function is justified. This is equivalent to Kirwood's superposition approximation for the 3 atom correlation function. The model predicts a density of states nearly in the form of a Gaussian centred on the isolated atom level corresponding to the band considered, displaced by the mean energy shift.


Résumé
On calcule dans l'approximation des liaisons fortes la densité d'états d'un métal de transition liquide. Cette densité d'états est donnée par une trace que l'on développe sur un ensemble pseudo-complet de fonctions d'onde atomiques centrées sur tous les sites possibles. On utilise et on justifie une approximation en « chaîne » pour la fonction de corrélation à n atomes, équivalente à l'approximation de superposition de Kirwood pour la fonction de corrélation à 3 atomes. Ce modèle prévoit une densité d'états de forme proche d'une gaussienne sur le niveau atomique isolé de la bande considéré déplacé de la dérive.

PACS
6120 - Structure of liquids.
6125 - Studies of specific liquid structures.

Key words
liquid structure -- liquid theory -- transition metals