Numéro
J. Phys. France
Volume 24, Numéro 11, novembre 1963
Page(s) 1062 - 1064
DOI https://doi.org/10.1051/jphys:0196300240110106201
J. Phys. France 24, 1062-1064 (1963)
DOI: 10.1051/jphys:0196300240110106201

Étude de la réaction 12C(p, 2p)11B, à l'aide d'une chambre à bulles à propane

T. Yuasa et M. Poulet

Laboratoire Joliot-Curie de Physique Nucléaire d'Orsay


Abstract
The cross-sections and the mean reducing factors for the p3/2 and s1/2 states are calculated in the neighbourhood of 100 MeV. It is difficult to describe the momentum distribution of recoiled nuclei on the basis of the simple impulse approximation hypothesis.


Résumé
Les sections efficaces et les facteurs de réduction moyens pour les états p3/2 et s1/2 sont calculés au voisinage de 100 MeV. L'interprétation de la répartition des quantités de mouvement des noyaux de recul est difficile avec la simple hypothèse de l'approximation d'impulsion.

PACS
2540E - Inelastic proton scattering.
2720 - 6(less-than-or-equal-to)A(less-than-or-equal-to)19.

Key words
nuclear reactions and scattering due to protons