Numéro
J. Phys. France
Volume 24, Numéro 11, novembre 1963
Page(s) 1027 - 1029
DOI https://doi.org/10.1051/jphys:0196300240110102701
J. Phys. France 24, 1027-1029 (1963)
DOI: 10.1051/jphys:0196300240110102701

Étude de la résonance géante des noyaux lourds par diffusion élastique du rayonnement de freinage

M. Langevin et J.M. Loiseaux

Laboratoire Joliot-Curie de Physique Nucléaire, Orsay


Abstract
The scattering cross sections and angular distributions of the scattered photons in the giant resonance energy region has been studied for Au, Ta, Ho and Er. The results obtained near the resonance maximum are in good agreement with the predictions of a Danos-Okamoto collective model. The disagreement in the upper energy range can be explained by the appearance of a quadrupolar excitation.


Résumé
La section efficace de diffusion et la répartition angulaire des photons diffusés dans la zone de la résonance géante ont été étudiées pour l'or, le tantale, l'holmium et l'erbium. Les résultats obtenus sont en accord avec un modèle collectif du type Danos Okamoto au voisinage du maximum de la résonance. Le désaccord constaté pour la zone d'énergie supérieure peut être interprété par l'apparition d'une excitation quadrupolaire.

PACS
2520 - Photonuclear reactions.

Key words
gamma ray scattering