Numéro
J. Phys. France
Volume 24, Numéro 7, juillet 1963
Page(s) 447 - 450
DOI https://doi.org/10.1051/jphys:01963002407044700
J. Phys. France 24, 447-450 (1963)
DOI: 10.1051/jphys:01963002407044700

Existence d'une surstructure dans le protoxyde de fer

J. Manenc

Département de Physique de l'IRSID


Abstract
The X-ray intensity scattered in Bragg reflections which appears in the beginning of décomposition up to 350 °C of iron-saturated wustite, is caused by precipitation of a metastable phase. This phase is oxygen rich but its structure is different from that of magnetite. It is related to the superstructure which is found in quenched oxygen-rich wustite. This latter includes in fact some vacancies. The superstructure reflections are due to the ordening of these vacancies in the NaCl type lattice.


Résumé
Une diffusion anormale des rayons X apparaît sur les diagrammes au début de la décomposition (au-dessous de 350 °C) du protoxyde de fer saturé en fer entre 600 et 1 000 °C. Elle est due à la précipitation d'une phase métastable différente de la magnétite. Cette phase est riche en oxygène. Sa structure s'apparente à la surstructure que l'on trouve après trempe dans le protoxyde riche en oxygène. Celui-ci comporte en effet des lacunes cationiques. L'apparition des réflexions de surstructure est provoquée par l'arrangement ordonné de ces lacunes dans le réseau type NaCl.

PACS
6166F - Inorganic compounds.
8130M - Solid-phase precipitation.

Key words
crystal structure -- iron compounds -- precipitation