Numéro
J. Phys. France
Volume 24, Numéro 2, février 1963
Page(s) 123 - 130
DOI https://doi.org/10.1051/jphys:01963002402012300
J. Phys. France 24, 123-130 (1963)
DOI: 10.1051/jphys:01963002402012300

Étude des antiphases dans les alliages métalliques cubiques à faces centrées. Ire partie

R. Pick

Service de Physique du Solide et de Résonance Magnétique, C. E. N., Saclay


Abstract
Taking as examples binary ordered alloys of the A - B and A3 - B cubic facecentred type, we prove that antiphases which are thermodynamically stable against both ordered and disordered states, can appear within a certain range of temperature separating the above mentioned states. We first generalize the Bragg-Williams equations giving the order of such alloys vs. the temperature so as to include periodic superstructures of which the period is not commensurable with the lattice one. We then deduce that pure sinusoïdal superstructures with a constant period over the whole range of temperature might be stable, a supplementary condition being that forces between distant neighbours are not negligible. More realistic shapes for antiphases are briefly discussed.


Résumé
En prenant l'exemple des alliages ordonnés de type A - B et A3 - B qui cristallisent dans le système c.f.c, on montre que l'existence d'antiphases, thermodynamiquement stables par rapport aux états ordonné et désordonné, est possible dans un domaine de température séparant ces deux états. Pour cela on généralise les équations de Bragg-Williams, donnant l'ordre dans un alliage ordonné, à des surstructures dont la période est incommensurable avec celle du réseau. On en déduit l'existence possible de surstructures purement sinusoïdales, dont la période est indépendante de la température dans tout le domaine de stabilité de celles-ci. Leur apparition nécessite en outre l'intervention de forces entre atomes non voisins. La possibilité d'antiphases plus réalistes est enfin discutée.

PACS
6166D - Alloys.
6470K - Solid-solid transitions.

Key words
alloys -- crystal structure -- phase transformations